De Gutenberg à Bucer et Calvin, l’importance de l’Alsace dans la Réforme protestante.

Cette soirée du 12 septembre aura marqué les esprits… l’Association pour la Promotion de l’Alsace et l’église protestante de Bruxelles musée se sont associées afin de célébrer le 500ème anniversaire de la réformation. Invité d’honneur : Christian Albecker, Président de l’union des églises protestantes d’Alsace et de Lorraine, venu tout spécialement d’Alsace pour donner une conférence devant 50 convives curieux d’approfondir leur connaissance sur la Réforme à travers ses grands hommes et le rôle particulier de l’Alsace.
Christian Albecker, en dressant un panorama complet de l’histoire de la Réforme, s’est révélé fervent ambassadeur de l’Alsace en revenant sur un parcours historique passionnant, truffé d’anecdotes souvent croustillantes, et jalonné par des étapes cruciales pour l’avènement et la diffusion des idées de la réforme (invention de l’imprimerie… et des lunettes (!) , développement des universités de l’arc rhénan, etc).
Liberté de conscience, volonté de retour aux sources, épanouissement, bienveillance, autant de valeurs religieuses et humanistes qui méritent d’être rappelés et partagés aujourd’hui alors que de si nombreuses personnes sont à la recherche de sens. L’amour en maître mot et « que nul ne vive pour lui même » rappelait Martin Bucer, le réformateur alsacien.

La soirée s’est terminée par des échanges autour d’un verre de l’amitié (rempli de bulles alsaciennes) et d’une présentation de recueils sur le thème de la Réforme grâce à un partenariat avec la librairie Filigranes.

Laissez un commentaire

Attention, votre tout premier commentaire sur ce blog sera soumis à validation. Inutile de poster deux fois dans ce cas...