L’émission ‘A Gueter’ d’André Muller était en Belgique

L’émission ‘A gueter’ (bon appétit), spécial Belgique, de mon ami André Muller, en replay sur France 3 http://france3-regions.francetvinfo.fr/…/gueter-emission-cu… . En commençant par Namur, puis Bruxelles (à partir de la minute 13’18) avec les Alsaciens de Belgique, le tout en dialecte (sous-titré en Français bien-sûr, même si certaines subtilités resteront approximatives ou intraduisibles). La Grand Place (14’38), la brasserie Brasserie Cantillon de mon ami Jean Van Roy, avec explication de son ‘alchimie’ en Alsacien, une première je pense 😉 (16’57), la recette de moules à la Gueuze Cantillon (19’18) et le repas final dans les galeries de la Reine (23’24). Evidemment il y avait plein d’autres scènes que nous avons tournées (3 jours de rire, de bonne humeur et de complicité avec André et son équipe de tournage, Manue Gam, Olivier Schmitz et Jean-René) mais l’émission est malheureusement limitée à 26 minutes et il fallait faire des choix. J’espère que cela vous plaira…

Marché de Noël Alsacien: Nous avons presque tout vendu

Marché de Noël de Flagey à Bruxelles tout le week end du 1er décembre. Tartes flambées, petits gâteaux maison, vin, crémant, miel, livres, confitures… 100% made in Alsace. Nos bénéfices iront à Nativitas qui vient en aide aux plus démunis dans le quartier des Marolles. Grand succès, nous avons presque tout vendu.

Joute gastronomique avec les Bretons et les Gascons et les Sarrois

Joute gastronomique : Du goût, du partage et de la bonne humeur !
A l’initiative des alsaciens de Belgique nous avons organisé hier, dans la « Maison de l’Alsace » à Bruxelles, la 4eme édition de notre joute gastronomique. Le principe : réunir des régions avec une culture gastronomique forte qui sélectionnent des produits de leur terroir pour les partager dans une belle convivialité épicurienne. Outre les habitués Bretons et Gascons, nous avions invité le Land de la Sarre. Vin, crémant Marie Zusslin et Sylvie Fahrer et Fils et munster en biodynamie Fromagerie Saint Nicolas, charcuteries bio Thierry Schweitzer – Paysan Charcutier, tartes flambées artisanales La Ferme Adam pour ce qui concerne l’Alsace. Et en faisant le tour des autres régions : jambon de Bayonne, foie gras, galettes, saucisson de canard ou au cidre, andouille, cidre bio, conserves artisanales, etc.
Salle comble et beau succès. J’en ai profité pour exhorter les participants à consommer des vrais produits d’artisans et fuir les charcuteries et fromages industriels. Car au-delà de la convivialité il faut sensibiliser et convaincre, l’assiette et le verre en main.
Le grand vainqueur de cette 4ème joute gastronomique : le goût du vrai terroir

Chapitre exceptionnel de la Confrérie St Etienne à Bruxelles

Le vendredi 2 décembre, la Confrérie St Etienne des vins d’Alsace était à Bruxelles pour un chapitre exceptionnel co-organisé avec l’Association pour la Promotion de l’Alsace.
Au programme
18.00 Accueil dans la superbe Maison des Brasseurs (Grand Place, Bruxelles)
18.30 Initiation à la dégustation des cépages alsaciens par les Grands Conseillers
19.15 Epreuves de dégustation
19.45 Séance Solennelle d’intronisation des postulants Confrères et Consoeurs
20.15 Dîner de gala, 5 services, 5 grands crus

Au menu
Nage de Homard aux Petits Légumes, Herbes et Truffe
Croustillant de Ris de Veau, Caramel de Carotte et Légumes Croquants
Filet de Veau longue Cuisson, Pomme Bouchon, jus Miel et Thym citron
Munster AOP, graines torréfiées de potimarrons, flûtes noisettes et raisin sec
Fine Feuille Croustillante, Pomme Caramélisée, Calvados Cream

Très belle soirée sur la Grand Place

Festival de musique électroacoustique

La proclamation des lauréats du festival de musique électroacoustique festival exhibitronic a eu lieu mardi passé à la maison de l’Alsace à Bruxelles. Il faut dire que ce festival est organisé en Alsace, par un alsacien, Yérri-Gaspar Hummel qui n’est autre que le fils de nos célèbres Liselote Hamm et Jean-Marie Hummel. Les trois lauréats (une française, un argentin et un québécois) ont pu faire écouter leur création et ont pu la commenter. Une première pour moi, car j’ai dû sortir de ma zone de confort musique classique et folklore alsacien 😉 Mais quand c’est expliqué par des passionnés cela prend une autre dimension. Et si la liberté de créer semble être totale dans l’électroacoustique, chaque son a une signification et a été réfléchi et le travail pour réaliser une oeuvre est conséquent. Les prix ont été remis par Anne Sander, député européen et alsacienne, avant de déboucher quelques bouteilles de crémant.