Réservez votre soirée Cochonnailles le 25 février

Pour son 3ème rendez-vous gourmand, après la soirée Baeckeoffe et Coq au riesling, l’APA et l’Elsass Connection vous invite à une Soirée Cochonnailles, dans la plus pure tradition paysanne de notre belle Alsace.

Cet évènement se déroulera le dimanche 25 février à partir de 19h30 au restaurant « La Buvette » de Nicolas Scheidt (lui même Alsacien).

Au menu : Soupe de boudins, assiette de charcuteries et pickles, choucroute spéciale et « dessert au cochon »… le tout « fait-maison », local et/ou bio.

Le prix de ce menu est de 25€ hors boissons.

40 places, venez en famille, avec vos amis pour un autre beau moment de partage et de convivialité

Inscription obligatoire auprès de remy.bossert@gmail.com

Une organisation Elsass Connection de BXL : Scheidt Nicolas de la Buvette, Pierrot Dimitri du Hopla Geiss, Jean Hummler du Chez Moeder Lambic et bien sûr l’Association pour la promotion de l’Alsace en Belgique – APA.

Remercions aussi nos fournisseurs : chou bio de la ferme Frieh, pain bio du Hopla Geiss, charcuteries de Thierry Schweitzer et Hoeve Cuvry, excusez du peu.

Timing : Dimanche 25 février à 19H30
Lieu : La Buvette – 108 Chaussée d’Alsemberg à 1060 Bruxelles

« Dans le cochon, tout est bon »

 

S.E. Madame l’Ambassadeur de France accueille la Confrérie St Etienne le 1er décembre

Pour fêter la14ème edition de notre soirée « Tradition et Grands Crus », le vendredi 1 décembre 2017, S.E. Madame l’Ambassadeur Claude-France Arnould nous reçoit dans les magnifiques salons de la Résidence de France et nous fera l’honneur de participer à la soirée.

L’Association pour la Promotion de l’Alsace, en partenariat avec la Confrérie Saint-Etienne d’Alsace vous plongeront, vous et vos amis, au coeur de la tradition alsacienne, où vous serez initiés par quelques uns des plus grands viticulteurs d’Alsace, aux secrets des cépages et terroirs. Vous pourrez aussi devenir membre de la prestigieuse Confrérie lors de la Séance Solennelle d’intronisation. Le point d’orgue de la soirée sera le dîner de gala cinq services, chaque plat s’accordant à merveille avec les grands crus de l’oenothèque de la Confrérie pour des alliances mets/vins de haute volée.

Programme
18.00 Accueil – Résidence de France, Boulevard du Régent 41, Bruxelles
18.30 Initiation à la dégustation des cépages alsaciens par les Grands Conseillers
19.15 Epreuves de dégustation
19.45 Séance Solennelle d’intronisation des postulants Confrères et Consoeurs
20.15 Dîner de gala cinq services

Menu
Le tartare de saumon frais bio en feuille de bananier, caviar rafraîchi, crème fouettée aux herbes
Le dos de turbot braisé en croûte d’herbes, coulis de légumes
Le coucou de Malines rôti et ris de veau en croûte de truffes aux morilles
Déclinaison autour du Munster AOP
Le Dailly au chocolat amer, crème brûlée à l’orange et salade d’oranges
Moka et douceurs

Chaque plat sera accompagné d’un cru sélectionné dans l’oenothèque et offert par l’APA et la Confrérie.

Afin de permettre un service de qualité, le nombre de places lors du dîner de gala est limité à 65 convives.

Formules et frais de participation

Inscription au Chapitre seul: 110 €
Comprend la dégustation commentée, la Séance Solennelle et le Dîner du Grand Maître

Inscription au Chapitre avec Intronisation: 165 €
Comprend la dégustation commentée, la Séance Solennelle, le Dîner du Grand Maître, le passage de l’épreuve pour accéder au grade d’apprenti, compagnon ou maître, le ruban avec médaillon et barillet, le diplôme, la cotisation annuelle à la Confrérie.

Inscription à la séance solennelle avec intronisation (sans dîner): 55 €
Comprend la dégustation commentée, la Séance Solennelle, le passage de l’épreuve pour accéder au grade d’apprenti, compagnon ou maître, le ruban avec médaillon et barillet, le diplôme, la cotisation annuelle à la Confrérie

Inscriptions
Par email à remy.bossert@gmail.com en mentionnant votre nom, téléphone, email et le nombre de personnes. Ne tardez pas à vous inscrire, le nombre de places étant limité.
L’inscription n’est définitive qu’après réception des montants sur le compte de l’association (IBAN:  BE29 7795 9346 8464) et confirmation par écrit de l’APA.

Adresse
Résidence de France, 41 boulevard du Régent

Coq au riesling, mais pas n’importe quel coq

Salle comble au Hopla Geiss ce dimanche pour une soirée 100% Alsace (dans l’assiette, dans les verres et au fourneau).
Pour le menu, Scheidt Nicolas s’est occupé du presskopf (au foie gras svp) et de la tarte aux mirabelles (d’Alsace), Pierrot Dimitri du pain, dont un pain noir à tomber et moi du coq (de race poule noire), au riesling de Marie Zusslin, spaetzles maison bios et champignons shitaké de Le Champignon de Bruxelles (on ne peut plus local car produit près des abattoirs de Bruxelles). Le tout arrosé de vin de Julien Albertus et de bière Bière Perle.
La poule noire d’Alsace (classée sentinelle Slow Food Metropolitan Brussels) est une race rustique non croisée à la chair exceptionnelle qui a failli disparaitre et qui sera peut-être sauvée par mon fournisseur du jour, Gilbert de La Ferme Schmitt, si ce n’est que le maire de son village (Claude Lutz, bischoffsheim@wanadoo.fr) lui refuse une extension d’exploitation.Voilà comment en France on tue l’artisanat de qualité.
Soirée pleine de convivialité et au hasard de mes discussions animées entre les tables, comme un leitmotiv qui revient avec l’évocation des repas d’antan chez les grand-parents.

Objectif atteint : Réveiller les souvenirs, retrouver le vrai goût des choses, du fait maison avec des produits d’artisanat de qualité…

De Gutenberg à Bucer et Calvin, l’importance de l’Alsace dans la Réforme protestante.

Cette soirée du 12 septembre aura marqué les esprits… l’Association pour la Promotion de l’Alsace et l’église protestante de Bruxelles musée se sont associées afin de célébrer le 500ème anniversaire de la réformation. Invité d’honneur : Christian Albecker, Président de l’union des églises protestantes d’Alsace et de Lorraine, venu tout spécialement d’Alsace pour donner une conférence devant 50 convives curieux d’approfondir leur connaissance sur la Réforme à travers ses grands hommes et le rôle particulier de l’Alsace.
Christian Albecker, en dressant un panorama complet de l’histoire de la Réforme, s’est révélé fervent ambassadeur de l’Alsace en revenant sur un parcours historique passionnant, truffé d’anecdotes souvent croustillantes, et jalonné par des étapes cruciales pour l’avènement et la diffusion des idées de la réforme (invention de l’imprimerie… et des lunettes (!) , développement des universités de l’arc rhénan, etc).
Liberté de conscience, volonté de retour aux sources, épanouissement, bienveillance, autant de valeurs religieuses et humanistes qui méritent d’être rappelés et partagés aujourd’hui alors que de si nombreuses personnes sont à la recherche de sens. L’amour en maître mot et « que nul ne vive pour lui même » rappelait Martin Bucer, le réformateur alsacien.

La soirée s’est terminée par des échanges autour d’un verre de l’amitié (rempli de bulles alsaciennes) et d’une présentation de recueils sur le thème de la Réforme grâce à un partenariat avec la librairie Filigranes.

Un 14 juillet en mode slow grâce à l’Alsace

Retour en images sur le 14 juillet des Ambassadeurs à Bruxelles. 2500 VIPs souvent affamées (et le mot est faible), une quinzaine de stands pour les nourrir. Je vous laisse deviner quel était le plus beau stand (rehaussé par des alsaciennes en costume de chez Maison Bossert), le plus grand, le mieux achalandé en produits traditionnels et de qualité, le seul non-commercial, et de sucroit résolument labellisé Slow Food Metropolitan Brussels (comme celui de à Laurent Gerbaud et de Patrice Gazo l’ostréiculeur anti-triplos – on se sentait un peu moins seul à revendiquer et défendre le « bon, propre et juste »). Nous avons littéralement été pris d’assaut et dévalisé d’une centaine de tartes flambées La Ferme Adam et bretzels, 30 kg de charcuterie Thierry Schweitzer – Paysan Charcutier et foie gras La Ferme Schmitt, pain au levain de Hopla Geiss et d’une centaine de bouteilles de la cuvée ‘je n’sais pas’ de mon filleul Sylvie Fahrer et Fils et de crémant brut nature et riesling Domaine Valentin Zusslin.
Tradition, qualité, générosité, convivialité, identité. C’est cette image et cette identité forte que les ambassadeurs et leurs 2500 invités sont venus chercher, et qu’une quinzaine de bénévoles alsaciens leur ont offert, le temps d’une belle soirée…

Avec Pierre Sellal, ambassadeur de France auprès de l’Union européenne et Marie-Christine Buttel, Consule Générale de France