Quinzaine Alsacienne sur la Grand Place: C’est parti…

Organisé par l’APA et le groupe Accueil et Traditions, sept restaurants situés au coeur de bruxelles vont célébrer l’Alsace du 27 janvier au 10 février: La Taverne du Passage – T’Kelderke – L’Estaminet du Kelderke – La Rose Blanche – La Brouette – Chez Vincent et Le Scheltema.
Du 100% made in Alsace, les produits viennent de là bas avec notamment de la choucroute bio, les plats ont été adaptés par Michel Husser, chef étoilé du Cerf à Marlenheim, avec entre autre:
– Filet de truite fumée, espuma au raifort et yuzu
– Foie gras poêlé aux pommes et caramel aux épices
– Sandre aux lentilles
– Civet de joues de cochon au pinot noir
– Choucroute traditionnelle
– Soufflé au fromage blanc
– Soupe de pois cassé, saucisse fumée
– Queue de boeuf braisée au pinot noir
– Choucroute traditionnelle ou de poissons
– Tarte aux pommes à l’alsacienne

Enfin, par plat vendu, un euro sera reversé à la Fondation Nativitas qui vient en aide aux plus démunis du quartier des Marolles.

N’hésitez pas, emmenez famille et amis et dites aux serveurs que vous faite partie de l’association qui organise la Quinzaine.

La réception de nouvel an des Alsaciens de Belgique

Réception du nouvel an des Alsaciens de Belgique qui a réuni une centaine de personnes (dont Marie-Christine Butel, Consul général de France et Philip Cordery député des Français de l’étranger) à la maison des Brasseurs sur la Grand Place,. Malgré un tableau plutôt pessimiste (ou réaliste) de notre monde sur fond de terrorisme et populisme, mes vœux appelaient à plus de solidarité, d’ouverture aux autres, à ne pas tomber dans des querelles idéologiques ou politiques stériles et surtout agir. Non pas « agir pour se donner bonne conscience » mais plutôt « prendre conscience et agir »: Agir pour défendre nos valeurs humanistes, l’humanisme rhénan étant d’ailleurs un héritage que nous Alsaciens ne pouvons trahir mais au contraire nous devons le nourrir et le partager. Agir sur nos modes de vie et de consommation, agir pour défendre l’environnement et ses artisans-paysans mais aussi agir pour convaincre notre entourage et ainsi atteindre une masse critique suffisante pour influencer le politique.
Utopie ? Peut-être, mais pour citer un ami vigneron « Sans les rêves, nous sommes seuls, sans mémoire et sans futur… »
Nous avons profité de cette soirée pour lancer la quinzaine gastronomique alsacienne et nous avons remis les bénéfices de notre stand alsacien au marché de Noel à la fondation Nativitas www.fondationnativitas.be qui vient en aide aux plus démunis dans les Marolles.

L’émission ‘A Gueter’ d’André Muller était en Belgique

L’émission ‘A gueter’ (bon appétit), spécial Belgique, de mon ami André Muller, en replay sur France 3 http://france3-regions.francetvinfo.fr/…/gueter-emission-cu… . En commençant par Namur, puis Bruxelles (à partir de la minute 13’18) avec les Alsaciens de Belgique, le tout en dialecte (sous-titré en Français bien-sûr, même si certaines subtilités resteront approximatives ou intraduisibles). La Grand Place (14’38), la brasserie Brasserie Cantillon de mon ami Jean Van Roy, avec explication de son ‘alchimie’ en Alsacien, une première je pense 😉 (16’57), la recette de moules à la Gueuze Cantillon (19’18) et le repas final dans les galeries de la Reine (23’24). Evidemment il y avait plein d’autres scènes que nous avons tournées (3 jours de rire, de bonne humeur et de complicité avec André et son équipe de tournage, Manue Gam, Olivier Schmitz et Jean-René) mais l’émission est malheureusement limitée à 26 minutes et il fallait faire des choix. J’espère que cela vous plaira…

Marché de Noël Alsacien: Nous avons presque tout vendu

Marché de Noël de Flagey à Bruxelles tout le week end du 1er décembre. Tartes flambées, petits gâteaux maison, vin, crémant, miel, livres, confitures… 100% made in Alsace. Nos bénéfices iront à Nativitas qui vient en aide aux plus démunis dans le quartier des Marolles. Grand succès, nous avons presque tout vendu.

Joute gastronomique avec les Bretons et les Gascons et les Sarrois

Joute gastronomique : Du goût, du partage et de la bonne humeur !
A l’initiative des alsaciens de Belgique nous avons organisé hier, dans la « Maison de l’Alsace » à Bruxelles, la 4eme édition de notre joute gastronomique. Le principe : réunir des régions avec une culture gastronomique forte qui sélectionnent des produits de leur terroir pour les partager dans une belle convivialité épicurienne. Outre les habitués Bretons et Gascons, nous avions invité le Land de la Sarre. Vin, crémant Marie Zusslin et Sylvie Fahrer et Fils et munster en biodynamie Fromagerie Saint Nicolas, charcuteries bio Thierry Schweitzer – Paysan Charcutier, tartes flambées artisanales La Ferme Adam pour ce qui concerne l’Alsace. Et en faisant le tour des autres régions : jambon de Bayonne, foie gras, galettes, saucisson de canard ou au cidre, andouille, cidre bio, conserves artisanales, etc.
Salle comble et beau succès. J’en ai profité pour exhorter les participants à consommer des vrais produits d’artisans et fuir les charcuteries et fromages industriels. Car au-delà de la convivialité il faut sensibiliser et convaincre, l’assiette et le verre en main.
Le grand vainqueur de cette 4ème joute gastronomique : le goût du vrai terroir